respecter les différents cycles du sommeil pour bien dormir

Les différents cycles du sommeil – Mieux les comprendre

Une horloge biologique interne régule notre rythme de sommeil. Elle fonctionne en partie grâce à une hormone, la mélatonine. Elle se règle sur une alternance jour / nuit programmée sur 24 heures. Nous allons donc parler dans cet article quels sont les différents cycles du sommeil.

Un bon sommeil entraîne une bonne santé

Mieux comprendre les différents cycles du sommeil

Dormir est indispensable pour un équilibre et un maintien d’une bonne santé de notre organisme.

Au niveau physique :

  • élimination des toxines
  • amélioration des fonctions cérébrales
  • maintien de la glycémie
  • régulation des fonctions primaires (respiration, digestion, circulation)

Au niveau psychique :

  • amélioration de l’apprentissage et de la concentration
  • régulation de l’humeur et du stress
  • maintien de la vigilance et de l’attention

Les phases de chaque cycle de sommeil

Peu importe le nombre d’heures que nous dormons, le sommeil suit le même fonctionnement. Il est composé de plusieurs cycles successifs, qui dure chacun environ 90 minutes, pour 3 à 5 cycles par nuit.

Ces données varient en fonction des personnes et de l’âge. La durée de chaque cycle chez un nourrisson ou un enfant n’est évidemment pas le même que chez un adulte ou une personne âgée.

Chaque cycle se décompose en étapes qui correspondent à deux types de sommeils : le sommeil lent (phase d’endormissement, sommeil lent léger et sommeil lent profond) et le sommeil paradoxal.

Durant les premiers cycles, les étapes de sommeil lent profond sont importantes. Pendant la seconde partie de la nuit et la fin, les étapes de sommeil léger et paradoxal s’installent dans chaque cycle.

Mieux comprendre les différents cycles du sommeil

Les différents cycles du sommeil

Le sommeil lent

Le sommeil lent se déroule en deux phases : le sommeil lent léger et le sommeil lent profond.

Le sommeil lent léger représente approximativement la moitié du temps total de la nuit. Une phase d’endormissement entame le processus, c’est là où les yeux se ferment, les muscles se détendent, la conscience diminue et le corps se prépare à entrer dans un sommeil lent. Lors de cette phase, qui dure environ 10 minutes, le réveil est encore facile, il suffit d’une lumière ou d’un bruit pour se réveiller.

Le sommeil lent profond est la phase où tout l’organisme est au repos et où il est difficile de se réveiller. Se réveiller pendant cette phase entraîne d’ailleurs l’impression d’être désorienté et fatigué, on parle d’inertie du sommeil.

Pendant cette phase, l’activité de notre cerveau atteint son minimum. Le neurones se synchronisent et consolident donc la mémoire. Les muscles, le cerveau et le foie font leurs réserves d’énergie. La respiration et le coeur ont un rythme lent et régulier. L’hormone de croissance est sécrétée. C’est pendant cette phase que le corps récupère le plus de la fatigue de la journée, elle dure environ un quart de la nuit.

Le sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal représente environ 25% du temps de notre nuit. L’activité cérébrales s’accélère, les muscles sont relâchés et le corps immobile, des mouvements des yeux rapides apparaissent, c’est pourquoi on appelle cette phase, le sommeil paradoxal.

Les rêves les plus longs font alors souvent leur apparition pendant cette phase. Pour les jeunes enfants, c’est à ce moment que les apprentissages moteurs se solidifient.

À l’issue du sommeil paradoxal, un nouveau cycle débute. Les heures passent et les phases de sommeil léger et de sommeil paradoxal sont de plus en plus longues.

Les principales pathologies du sommeil

Certaines maladies du sommeil existent et perturbent le déroulement du sommeil et la récupération.

  • l’insomnie : difficultés à s’endormir, réveils pendant la nuit, difficulté à se rendormir, sommeil non récupérateur et non reposant
  • l’apnée du sommeil : provoquée par une obstruction du pharynx, elle empêche le passage de l’air et provoque un arrêt de la respiration
  • la narcolepsie : maladie rare caractérisée par une hypersomnie (sommeil prolongé)
  • la parasomnie : somnambulisme, terreurs nocturnes, grincement des dents…)

5 conseils pour bien dormir

Mieux dormir grâce aux différents cycles du sommeil

Certaines habitudes peuvent toucher le bon fonctionnement de notre sommeil. L’institut national du sommeil et de la vigilance conseille :

  • de se coucher et se lever à des heures régulières
  • pratiquer une activité physique régulière
  • éviter les produits excitants après 16 heures (café, thé, sodas…)
  • éveiller son corps de façon dynamique avec une lumière naturelle, des étirements et un bon petit déjeuner
  • repérer les signaux de fatigue et d’endormissement

Pour bien dormir, une température entre 18 et 19 degrés  devrait être respectée, la chambre doit être un endroit calme et propice au repos.

Les couvertures lestée pour mieux dormir, c’est quoi ?

Une couverture lestée est une couverture lourde, qui doit faire environ 10% de votre poids du corps, et qui va s’adapter à vous durant toute la nuit. Le poids de la couverture va vous donner la sensation d’un câlin permanent et vous placer dans une bulle de confort et de sécurité. Scientifiquement prouvé efficace contre les insomnies, le stress, l’anxiété et la récupération énergétique, ces couvertures existent pour petits et grands.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison rapide

3 à 5 jours en France Métropolitaine.

Satisfait ou 100% remboursé

Vous avez 30 jours pour tester et renvoyer votre article.

Paiement sécurisé & crypté

Nous utilisons le protocole Secure Sockets Layer (SSL) avec clé de cryptage de 128 bits (le plus haut niveau disponible).

9,4/10
77 avis